Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Génération Y a-t-il un travailleur là-dedans ?

    Dernièrement, la DRH nous a annoncé que notre service allait être profondément restructuré, et a par conséquent organisé un incentive à Amsterdam. Le but était que tout le monde fasse connaissance avec les nouveaux venus. Malheureusement, mes collègues et moi nous sommes vite rendus compte que nos nouveaux collègues appartiennent tous à la génération Digital Natives. Et nombre de mes collègues ont déchanté en les découvrant, car bosser avec eux s'avère souvent très compliqué. Je me rappelle qu'il n'y a pas si longtemps, j'ai lu pas mal d'articles qui cherchaient à définir ce qu'étaient les Digital Natives, quelle était leur manière de travailler, et de quelle façon il fallait les gérer. A lire ces articles, cette nouvelle génération allait changer positivement le monde de l'entreprise. Ils avaient tellement d'atouts en main. La description était clairement attrayante : ces salariés ne souhaitent en aucun cas se sacrifier comme ont pu le faire leurs parents, s'interrogent beaucoup (et notamment sur l'utilité de leur travail), et ont une capacité d'attention restreinte parce que morcelée. Tous ces élements mis bout à bout font que beaucoup d'entre eux sont en fait totalement ingérables dans le travail. Je suis dans l'ensemble quelqu'un de plutôt ouvert d'esprit et d'assez patient, en général. Mais je dois reconnaître que j'ai moi-même beaucoup de mal avec ceux-là. Quand je les vois aller sur Facebook dès qu'ils pensent que personne ne les regarde, j'ai un peu le sentiment de travailler dans une garderie. Au final, ils n'ont pas vraiment la tête au travail. Ils n'ont aucune intention de rester trop longtemps dans la même entreprise. Tout ce qu'ils souhaitent, en réalité, c'est pouvoir devenir leur propre patron pour laisser les contingences matérielles aux autres. Ce n'est pas les collaborateurs de rêve avec qui vous avez toujours rêvé de travailler, dites-moi ? Pour autant, ils ont quand même une qualité indéniable : ils sont doués lorsqu'il s'agit de faire la fête. Ils ont déployé tout leur talent dans ce domaine durant cet incentive à Amsterdam, et je dois dire que je me suis éclaté en passant la soirée avec eux. Mais pour ce qui est de faire équipe avec eux, c'est une autre paire de manche.